Mercredi 25 janvier 2017

 

Nous quittons notre charmante hotesse à 9h00, sous un beau soleil mais un petit vent frais. Nous essayons de récupérer l'autopista direction La Havane que nous traversons sans encombre et sans nous tromper toujours grâce à l'application maps.me

Guanabo

Nous longeons la cote et arrivons à Guanabo qui n'a d'interêt que celui d'être proche de La Havane et situé le long d'une immense plage.

Nous nous rendons à l'adresse qui nous a été donnée, et nous avons bien du mal avec le système de dénomination des rues qui est un vrai casse tête puisqu'il n'y a souvent  pas de nom mais des numéros qui  ne se suivent pas exemple à Guanabo :la calle 9na est parallèle à la 7ma B et croise la 476a, il n'y a aucune logique.

guanabo plan

Nous finissons par trouver, comme on nous l'avait dit, il n'y a pas de chambres disponibles ici mais on nous propose de nous emmener un peu plus loin.

Nous arrivons devant une maison dont nous remarquons tout de suite l'aspect défensif, des tessons de bouteilles sont insérés en haut des murs mitoyens clôturant le jardinet, des fils barbelés, et un gros gros cadenas empêche tout intrusion sur le terrain... Une mamie nous accueille, elle nous fait visiter et tout de suite on souffle de soulagement à l'idée de n'y passer qu'une nuit car c'est lugubre, la déco date des années 50 et n'a pas changé depuis, c'est sale et ça sent mauvais, de plus la mamie nous demande 35€ / chambre et il n'y a pas de possibilité de prendre le petit déjeuner.

 

IMG_1268-001

 

Cette applique n'a pas vu une éponge depuis ...

Nous nous installons malgré tout .

Nous allons dans le centre pour rechercher un restaurant repéré dans le Routard La Casa La Quinta Calle 5 à Guanabo ( sur l'avenue principale). Il n' y a qu'une table d'occupée et  par des français. Il propose hors carte de la langouste pour 10€ servie avec riz blanc et noir. La langouste est délicieuse c'est donc un excellent rapport qualité/prix !

Langouste - Casa la Quinta - Guanabo

Nous partons ensuite pour la plage et pour cela nous  décidons de prendre la voiture pour aller à quelques kilomètres à Santa Maria del Mar. De grands hôtels très moches bordent le littoral et il y a du monde.

Nous évitons le plan location de transat et parasol et trouvons un endroit ombragé par un magnifique cocotier, la mer est excellente, un régal !

IMG_1274-001

IMG_1275-001

 

A peine rentrés à la casa, celle que nous appelons entre nous la vieille, est omniprésente,  toujours derrière nous, pourtant elle n'a rien à craindre nous ne risquons pas de lui faucher un des ses horribles bibelots ! 

Pour le dîner une fois encore nous faisons confiance au guide du Routard qui cite le restaurant Le Mare, nous nous perdons un peu en y allant et nous arrivons enfin vers 21h, l'ambiance y est tristounette car il n'y a que 2 tables d'occupées, il fait nuit et nous ne pouvons profiter de l'emplacement "pied dans l'eau" du restaurant. L'accueil y est minimaliste, idem pour le service. Et comme souvent il manque quelque chose à la carte, ici nous ne pourrons pas avoir de mojito car il n'y a plus de citron et plus non plus de poisson... Ça c'est Cuba ! Nous nous rabattons pour certains sur la langouste (oui je sais on en a déjà mangé à midi, mais ça c'est Cuba aussi !) et pour d'autres ce sera crevettes. Lorsque arrivent les langoustes nous constatons qu'il y en a 2 par assiette pour un prix de 9,95€ /pers. Les langoustes étaient meilleures le midi.

Nous retournons à la casa à reculons.